ANR TROPHIK

Approche écosystémique des EMR – Modélisation du rôle des éoliennes offshore dans la modification du fonctionnement des réseaux trophiques côtiers et dans le cumul d’impacts

Description

Les études d'impact environnemental des projets éoliens offshore s'attachent à considérer la sensibilité aux perturbations potentielles de chacun des compartiments écologiques (benthos, oiseaux, mammifères marins), de façon fractionnée. Dans ce contexte, l'objectif du projet TROPHIK est de développer une vue d'ensemble, intégrée, de l'écosystème, par la mise en place d'outils de modélisation, complémentaires aux approches utilisées lors des études d'impact, considérant le réseau trophique dans son ensemble. La modélisation proposée permettra de considérer l'écosystème dans toute sa complexité, du plancton aux oiseaux.

Le projet TROPHIK se propose de développer les outils de cette approche écosystémique, en se basant sur le site représentatif du bassin oriental en baie de Seine : le parc éolien au large de Courseulles-sur-Mer.

Le projet permettra également d'améliorer la compréhension des effets d'impacts combinés (pressions prépondérantes avant l'introduction des EMR: dépôt des résidus de dragage, pêche, changement climatique, etc.) sur les écosystèmes.

Partenaires

 

  • France Energies Marines
  • EDF Energies Nouvelles
  • LOG Wimereux
  • M2C Caen
  • UNICAEN, UMR BOREA, équipe 5, Nathalie Niquil
  • MNHN, UMR BOREA, équipe 7, Boris Leroy
Période
2016 - 2018
Equipe(s)
BIOPAC
ECOFUNC
Type de financement
Régional - National
Collaboration scientifique
France
Contact(s)

Membres impliqués