Communication et perception en milieu aquatique

Thème général

La perception sensorielle est essentielle à un grand nombre de comportements vitaux pour les organismes : recherche de nourriture, détection de proies, de prédateurs ou d’hôtes, recherche d’habitats propices, détection de dangers, interactions sociales, perception de signaux essentiels aux différentes étapes du cycle de vie (métamorphose, recrutement, migrations). Par ses propriétés physico-chimiques et ses particularités de diffusion des signaux, le milieu aquatique impose des contraintes spécifiques aux organismes.
L'axe "Communication et perception en milieu aquatique" est une évolution de l'axe "Communication chimique" du précédent contrat. Il poursuivra l’étude de la chémoréception, mode de communication le plus universellement utilisé par les organismes vivants, en particulier pour l’olfaction et la gustation, mais englobera désormais aussi d’autres modalités de perception : auditive, tactile, visuelle ou thermique.
Au sein de l’Unité, toutes les équipes sont amenées, directement ou indirectement, à s’intéresser aux interactions qu’entretiennent leurs organismes d’études avec des éléments de leur environnement. Il peut s’agir aussi bien d’éléments abiotiques (facteurs physico-chimiques du milieu, polluants, minéraux, vibrations…), que d’éléments biotiques hétérospécifiques (matière organique, proies, prédateurs, pathogènes, hôtes,..) comme intraspécifiques (congénères, partenaires, progénitures,…).
L’étude de ces aspects de communication et de perception fait appel à différentes échelles d’analyse : l’étude des comportements, l’étude physico-chimique des signaux, l’étude moléculaire des récepteurs de ces signaux, l’étude des cellules sensorielles, l’étude des organes sensoriels, de leur physiologie, de leur développement. Grâce à cet axe, les compétences des différentes équipes pourront être croisées et valorisées dans des recherches transversales. Par ailleurs, cet axe sera de facto en interaction avec d'autres thèmes transversaux ou collaboratifs, comme « migration et dispersion » et « changements globaux ».

Galerie d'images

Responsables de l'axe

Statutaire Sébastien BARATTE
Statutaire Magali ZBINDEN