[Communiqué de presse] Le Conseil scientifique du Parc national de la Guadeloupe renouvelle son Conseil Scientifique

[Communiqué de presse] Le Conseil scientifique du Parc national de la Guadeloupe renouvelle son Conseil Scientifique

Logo Parc National Guadeloupe

Le Parc national de la Guadeloupe renouvelle son Conseil Scientifique (CS) pour un mandat de 6 ans. Il comporte 30 membres au total, dont  plusieurs membres de BOREA : Etienne Bézault (génétique et écologie évolutive), Yolande Bouchon (ichtyologie), Claude Bouchon (biologie et écologie marines) et Malika René-Trouillefou (biologie, peuplements marins) de l'Université des Antilles.

Un rôle indispensable pour les missions du Parc national

La mission principale du Conseil Scientifique (CS) est d'assister le Conseil d'administration et le Directeur, dans les décisions liées à la politique scientifique de l'établissement (suivis, bases de données, sciences participatives etc) , y compris dans le cadre de coopération internationale, et aux avis sur les projets et travaux. Il se base sur les connaissances scientifiques pour apporter des réponses aux questions soulevées par certaines décisions d'aménagement ou dont il peut être saisi. Les spécialités représentées sont variées et mêlent domaines historiques et innovants (botanique, génétique, écologie forestière, archéozoologie etc...). Il mobilise majoritairement des experts guadeloupéens (21). 

Portrait de Malika RENE-TROUILLEFOU
Malika RENE-TROUILLEFOU
UA Pointe à Pitre Guadeloupe
Maître de Conférences
RECAP
Publié le 25 nov 2019
Mis à jour le 28 nov 2019

BOREA sur Twitter