Connexion utilisateur

Clothilde HEUDE-BERTHELIN

Portrait de Clothilde HEUDE-BERTHELIN

Statut

Maître de Conférences

Affiliation

Université de CAEN - Basse Normandie

Courriel

clothilde.heude@unicaen.fr

Téléphone

+33 2 31 56 51 14

Fax

+ 33 2 31 56 53 46

Localisation

Université de Caen Basse-Normandie (UCBN)

Equipe

Equipe 2 : Reproduction et Développement des Organismes Aquatiques : Evolution, Adaptation et Régulations

Axe/Atelier

Atelier Cultures Cellulaires
Tubule gonadique d’huître creuse Crassostrea gigas, stade précoce, microscopie photonique.
Tubule gonadique d’huître creuse Crassostrea gigas, stade précoce, microscopie électronique à balayage.

Thèmes de recherche

Mots clés : Mollusques - Gonade - Gamétogenèse - Niche germinale -Proliférations goniales

Mes travaux de recherche sont orientés vers le fonctionnement et la régulation de la gamétogenèse chez les mollusques bivalves. Une partie de mes recherches vise à établir in situ, par des études descriptives développées en microscopie (photonique, confocale, électronique), la structure et l’organisation de la gonade tout au long du cycle de reproduction,  chez différentes espèces de bivalves et en particulier chez l’huître Crassostrea gigas. Chez cette espèce, la gonade est organisée en tubules gonadiques qui contiennent la lignée germinale associée à des cellules somatiques intratubulaires. Le développement de la gonade chez l’huître présente un cycle annuel. Les  mécanismes de maintien des cellules souches germinales et somatiques, de reprise du cycle de reproduction visualisée par l’étape de prolifération des gonies, sont particulièrement explorés. Afin d’étudier le dialogue cellulaire au sein des compartiments souche et prolifératif, l’expression de différents marqueurs de totipotence et de différenciation est mesurée in situ mais également in vitro au sein de populations enrichies en cellules germinales précoces ou en cellules somatiques associées à la lignée germinale. Ces approches s’appuient sur le développement sur nos modèles mollusques de techniques d’enrichissements des types cellulaires impliqués dans les étapes précoces de la gamétogenèse. Des populations enrichies en cellules germinales précoces, en spermatogonies et en cellules somatiques intratubulaires peuvent ainsi être obtenues en combinant des enrichissements sur gradient de densité à un tri cellulaire en cytométrie en flux. Ces populations peuvent ensuite être qualifiées grâce à des critères morphologiques mais également en mesurant l’expression de marqueurs de totipotence ou de cellules souches (Gata 1, KLF, Piwi1, Sox2, ALDH, vasa, tudor(s)) et de différenciation (Pou 5F1, Histone H2B).

Enseignement et diffusion des connaissances

  • Enseignements à l’Ecole Supérieure d’Ingénieurs de l’université de  Caen Basse-Normandie, département agro-alimentaire (ESIX AgroA).
  • Responsable de la filière Produits de la Mer au sein de cette école.
  • Responsable de la deuxième année du cycle ingénieur agro-alimentaire.
  • Enseignements en biologie, analyse des produits alimentaires, bases d’agronomie.

Responsabilités administratives

  • Membre du conseil d’école de l’ESIX.
  • Membre du conseil du département agro-alimentaire de l’ESIX.