Connexion utilisateur

Programmes de recherche de l'UMR BOREA

Programmes de recherche internationaux

Equipe 2 : Reproduction et Développement des Organismes Aquatiques : Evolution, Adaptation et Régulations

Equipe 6 : Source et Transfert de la Matière Organique en Milieu Aquatique

BBPolar_SCLERARCTIC

Photo prise au microscope keyence d’une coupe transversale d’une coquille du bivalve arctique Astarte moerchi de l’archipel du Svalbard
2013 - 2016

Le projet scientifique de B.B. Polar_Sclerarctic a pour objectif l’utilisation du squelette des invertébrés marins polaires comme bioarchives des variations environnementales des écosystèmes marins benthiques arctiques. Les méthodes de sclérochronologie et de sclérochimie sont mises en œuvre afin de reconstruire les variations passées des paramètres environnementaux à différentes échelles de temps (de l’échelle journalière à décennale) et d’espace (d’un fjord au pan-arctique) en utilisant deux espèces de bivalves, Chlamys islandica (Volet Scala IPEV) et Astarte spp.

DRIVER

Photo prise au microscope keyence d’une recrue benthique du bivalve Lucinoma borealis récoltée en été 2013 sur les estrans de l’archipel de Chausey.
2012 - 2016

L’objectif général est d’étudier sur des modèles bivalves sauvages, le rôle des contraintes environnementales, et plus spécifiquement du ‘trophic settlement trigger’ (Toupoint et al. 2012, Ecology) sur la dynamique du recrutement en intégrant une nouvelle dimension qu’est la fonctionnalité des habitats benthiques : l’objectif est de hiérarchiser les habitats en fonction du succès du recrutement des espèces ciblées. De multiples questions sont abordées et développées : des habitats structurés (herbiers, biohermes) favorisent-ils le recrutement ?

Equipe 7 : Biodiversité et Macroécologie

MINAM

 Etangs de pisiculture d'Arapaima, station de Quistococha, Pérou.  © IRD/ J. Nunez
2014 - 2015

Les résultats de notre équipe sur cette espèce indiquent une très forte structuration génétique en Amazonie péruvienne, à des échelles spatiales bien plus réduites qu’en Amazonie brésilienne. Ces premiers résultats suggèrent l’existence de plusieurs espèces en sympatrie, avec des implications sur la gestion durable de l’espèce (conservation, pêche et pisciculture). Ce projet vise à clarifier la systématique et l’organisation populationnelle du Paiche en Amazonie péruvienne. Des échantillons de cette espèce sont collectés dans les principaux sous-bassins du Pérou.

Inter-équipes

FINCyt Pérou

Collecte de larves de poissons sur le Rio Ucayali photo © Carmen Garcia Davila, IIAP
2015 - 2017

Projet FINCyt au Pérou

Aplicación de marcadores moleculares (Barcoding y Metabarcoding) en la caracterización de peces ornamentales y de consumo de la Amazonía peruana y su aplicación en el monitoreo de la exportación, comercio y planes de manejo

Ce projet financé par le « Fondo para la Innovación Ciencia y Tecnología » est coordonné par Carmen Garcia Davila (IIAP) et Jean-François Renno (IRD- UMR BOREA, équipe 7). Il doit se dérouler de 2015 à 2017.

Programmes de recherche européens

Equipe 2 : Reproduction et Développement des Organismes Aquatiques : Evolution, Adaptation et Régulations

REPROSEED

2009 - 2014

L'objectif principal du projet de REPROSEED est de soutenir la capacité des écloseries européennes à répondre à une demande croissante en naissains de mollusques. La production en écloserie de naissains d'huître du Pacifique (Crassostrea gigas) est déjà bien établie alors que pour d'autres espèces (Mytilus edulis, M. galloprovincialis, Ruditapes decussatus, Pecten maximus), elle reste limitée en raison du marché ou des contraintes biologiques.

Equipe 3 : Adaptation aux Milieux Extrêmes

MIDAS

2014 - 2016

L'international Seabed Authority (ISA) a récemment autorisé l'exploration de zones dans l'Océan Profond susceptibles d'être l'objet d'exploitation minière (voir le site internet de l'ISA, Kingston, Jamaïque). Si l'activité minière sous-marine est un jour autorisée, elle aura un impact important sur les écosystèmes profonds. Il est donc urgent d'augmenter nos connaissances en écologie, biologie, physique et géologie de ces environnements, afin de permettre à notre société de faire des choix en toute connaissance de cause.

Equipe 7 : Biodiversité et Macroécologie

Programmes de recherche nationaux et régionaux

Equipe 2 : Reproduction et Développement des Organismes Aquatiques : Evolution, Adaptation et Régulations

K4AQUA

K4aqua- bacteries + K4
2012 - 2014

L’objectif de ce projet est d’évaluer le potentiel du peptide antibactérien K4 (brevet FR 0709057) particulièrement actif contre les bactéries marines du genre Vibrio dans les élevages aquacoles. Des investigations ciblées permettront de vérifier son innocuité sur divers organismes marins, son efficacité dans le cadre d’infections contrôlées et sa rémanence dans le milieu.

Travaux Financés par  le Conseil Régional de Basse-Normandie.

PEPTISAN

2012 - 2014

Le projet PEPTISAN, labellisé par le Pôle Mer Bretagne, vise à identifier des molécules bioactives à usages thérapeutiques à partir d’organes de la roussette. C’est un projet collaboratif entre l’UMR BOREA, la Station Biologique de Roscoff, l'Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes et la société KELIA de Saint-Malo.

TRIPLOIDES

2013 - 2015

Actuellement, dans la pratique ostréicole, la production d’huitres creuses est réalisée en partie avec des huitres diploïdes (environ les deux tiers) et des huitres triploïdes. Si ces animaux 3n possèdent un lot surnuméraire de chromosomes, il en demeure qu’ils ne présentent peu ou pas d’altérations physiologiques, hormis dans la reproduction.

NAISSAIN

Naissain de C. gigas
2013 - 2015

Les lots de naissain exploité par la profession présentent différentes sensibilités aux stress environnementaux, en lien avec leur état physiologique. Cet état pourrait être impacté par l’origine et l’historique des animaux, c’est-à-dire les événements que subissent les individus en fonction de l’environnement, des pratiques culturales ou zootechniques.

Equipe 4 : Dispersion Larvaire et Organisation en Milieu Austral et Insulaire Tropical

CHLORINDIC

Prélèvements en rivière lors d’une campagne terrain en Guadeloupe.
Détail d’un amateur de biofilm : Sicydium punctatum Perugia, 1896.
2014

Une contamination importante par les pesticides a été mise en évidence au début des années 2000 en Guadeloupe et en Martinique (îles des Antilles françaises). Bien qu'ils aient été interdits d'utilisation dans les années 1990, des molécules toxiques et persistantes sont toujours présentes dans les sols, avec des concentrations atteignant 10 mg.kg-1 pour la chlordécone (Kepone®), organochloré le plus préoccupant.

Equipe 5 : Diversité et Interactions dans les Ecosystèmes Côtiers

TEST

2017 - 2018

FRANCAIS : Dignissim dictum! Ridiculus voluptates similique curabitur consectetuer totam neque natus recusandae? Ea. Phasellus leo pellentesque repudiandae morbi nunc molestie scelerisque! At aut corporis pariatur! Odit vel ullamco. Class. Penatibus? Cupiditate ipsam lobortis excepteur interdum ac, porta nascetur elit, ultricies senectus minim soluta. Incidunt quasi dolor ipsam sem habitant? Maxime magni blanditiis consequuntur? Repudiandae rhoncus molestie lacus interdum! Sem, nihil dolorum, sapien occaecat a magnis? Numquam rerum, sunt tempora malesuada sed, accumsan porttitor.

Equipe 6 : Source et Transfert de la Matière Organique en Milieu Aquatique

PROCARDYA

Microcosmes utilisés lors de l’expérience de dégradation du projet PROCARDYA.
2013 - 2014

Les procaryotes planctoniques constituent un maillon fondamental dans le transfert de la matière organique (MO) océanique au sein des réseaux trophiques planctoniques et conditionne en partie son transfert vers le domaine benthique. En retour, la structuration des communautés procaryotiques semble être directement liée à la nature et la biodisponibilité de la MO, dès lors qu’il a été montré que différents phylotypes de procaryotes seraient impliqués spécifiquement dans la dégradation de certains composés organiques, de qualité et d’origine différentes.

Equipe 7 : Biodiversité et Macroécologie

IRBAS

2013 - 2015

Une large proportion des réseaux hydrographiques est composée de rivières intermittentes (RIs). Les RIs se caractérisent par une alternance dynamique d’habitats terrestres et aquatiques dans le temps et l’espace. Cette dynamique d’habitats génère une biodiversité unique incluant des espèces aquatiques, amphibies et terrestres. Les RIs offrent aussi de nombreux services écosystémiques, tels que l’atténuation des crues.

Pages